COMMUNIQUÉ DE PRESSE

*Pressemiteilung auf Deutsch hier*

*Δελτίο Τύπου στα ελληνικά*

*Русский*

Initiative de solidarité avec le mouvement en Grèce

 

https://sibg08.wordpress.com, protobouliaberlin@googlegroups.com 

 

Berlin, le 12.12.2008 

 

Nous, les membres de „L’ Initiative de solidarité avec le mouvement en Grèce, Berlin“, sommes unis par la perception et la conviction que les évènements en Grèce sont les signes précurseurs d’un soulèvement social.

 

L’assassinat d’Alexandros Grigoropoulos n’est pas un tragique cas isolé. Un État qui exploite la société, a besoin de violence policière et de répression. Le soulèvement social en Grèce a été provoqué par le démantèlement général des acquis sociaux. La violence qui sévit actuellement dans les rues grecques a pour origine la violence que l’État grec exerce contre son peuple :

 

22% de la population grecque vit en-dessous du seuil de pauvreté. Nombreux sont ceux qui travaillent sans sécurité sociale et assurance maladie et qui gagnent 700 euros voire moins. Parallèlement, des milliards d’euros ont été gaspillés pour l’organisation des Jeux Olympiques 2004.

 

Avec des dépenses militaires s’élevant à 4,5 milliards d’euros, la Grèce possède, comparé à son budget total,  le 4e budget de la défense à l’échelle mondiale.

 

Les performances du système éducatif grec sont insuffisantes:

 

L’obtention d’un diplôme de fin d’études est pratiquement impossible sans avoir recours à des cours particuliers.

 

Les universités publiques souffrent d’un sous-financement chronique. La mise en place d’universités privées et payantes est la seule solution avancée par le gouvernement, qui a proposé de surcroît une révision constitutionnelle.

 

Le système de santé publique est au bord de l’effondrement. Il est caractérisé par un manque cruel de personnel et d’équipement. L’endettement des hôpitaux publics s’élève à environ 4,5 milliards d’euros. Les banques grecques ont des taux de rendement parmi les plus élevés de l’Union Européenne, alors qu’en même temps, une grande partie des ménages privés est surendettée. Innombrables sont ceux qui ont perdu leur maison en raison de l’incapacité de payer les taux d’intérêts de l’emprunt en hauteur de 1.000 à 3.000 euros à ces banques justement, lesquelles ont bénéficiées de concours globaux de la part du gouvernement grec en hauteur de 28 milliards d’euros, afin de surmonter la crise financière.

 

L’État et l’Église sont étroitement liés. Ainsi, la propriété privée de l’Eglise grecque-orthodoxe ayant une valeur estimée à 20 milliards d’euros n’est pas taxée. L’Eglise est de fait un puissant et influant géant immobilier .

 

Sur les surfaces brulées lors des incendies de forêts de l’été 2007, des parcs de vacances et d’attraction ont été construits. La Grèce compte parmi les pays les plus corrompus de l’Union Européenne.

 

La Grèce est un pays d’immigration. Alors qu’en 1998, 11,3% des demandes d’asile ont été acceptées, le pourcentage a brutalement chuté à 2,05% en 2007. Les enfants des immigrés ne sont pas considérés comme citoyens de l’État grec, bien qu’ils y soient nés et qu’ils y aient grandis.

 

D’innombrables réfugiés meurent chaque année dans la tentative d’atteindre les côtes grecques. Ceux qui y sont parvenus se voient confrontés au comportement méprisant et contraire à la dignité humaine des garde-côtes et de la police grecques.

 

Jusqu’à présent, notre initiative a organisé une série d’actions, notamment une manifestation de solidarité au Mauerpark, dimanche, 14.12.2008 à 13h. D’autres réunions, entre autre à la Humboldt Universität, sont prévues.

 

Nous sommes convaincus que l’éclatement des émeutes en Grèce exprime le manque de perspective de la jeunesse ainsi que de la société entière et qu’à partir des dessous des révoltes, on peut établir des parallèles avec la situation en Allemagne et dans d’autres pays.

 

Le 18.12.2008, de nombreuses manifestations de solidarité auront lieu dans plusieurs villes d’Europe. Nous appelons tout le monde à se joindre à nous ce jour-là ! 

 

Sources des données statistiques :

1. The Greek Ombudsman: http://www.synigoros.gr

2. The UN Refugee Agency: http://www.unhcr.gr

3. The General Secretariat of National Statistical Service of Greece, Ministry of Economy and Finance: http://www.statistics.gr

Advertisements

~ by sibg08 on 15/12/2008.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: